Select Page

Faites un Mojito parfait grâce à l’Etal 36 !

Faites un Mojito parfait grâce à l’Etal 36 !

Mojito pour prolonger l’été, mojito pour danser, mojito pour oublier la rentrée, chacun son mojito, mais clairement, on est tous mojito. C’est le cocktail phare de L’Étal 36. Les conseils du maître, Anthony, responsable de salle et spécialiste de la piña colada, du long island et du mojito. Pour vous servir.

1 « Prendre un verre Havana. Trancher un citron vert, y mettre 5 quartiers et 1 pincée de menthe. »

2 « Verser 4 cl de sucre de canne liquide, pour un mojito plus sucré, ou une cuillère à soupe de cassonade, pour du croquant. »

3 « Pilonner le tout en faisant gaffe à ne pas tourner le pilon pour éviter de déchirer la menthe et de finir avec des petits bouts dans les dents. » On est d’accord, c’est la garantie de rentrer seul à la fin de la soirée. « Il faut obtenir une consistance de pâte. »

4 « Ajouter de la glace pilée à ras bord. Pour piler la glace, mettre des glaçons dans un torchon et les taper avec le pilon. Pour les plus affuté(e)s, ça peut se faire directement dans la main. »

5 « Ajouter 4 cl de rhum, ambré ou blanc selon les goûts. Ici on met du rhum blanc. Même si c’est un cocktail, mieux vaut utiliser un rhum de qualité. Puis verser du Perrier à ras bord. Mélanger avec une cuillère. »

6 « Pour l’esthétique, on peut ajouter de la glace pilée jusqu’à former un dôme. Et pour le goût on peut ajouter de l’angostura à base de rhum et de gentiane. Une paille, une feuille de menthe et c’est prêt. Vous pouvez déguster. »

Dernière question Anthony, combien de mojitos peut-on boire tout en restant capable d’en préparer ? « Ça dépend de la capacité d’absorption de celui qui prépare le cocktail. Généralement au bout de 5, on commence à peiner. » Et on finit au rhum pur, c’est plus simple. Yvette valide.

L’Étal 36, le café du marché, une brasserie, un bar à tapas pour les afterworks ? « C’est tout à la fois, et avant tout un lieu de rencontres où se mélangent les générations », selon le patron, Benjamin Carrasco. « L’autre matin un petit vieux m’a dit : « Ma petite-fille était chez toi hier soir, elle est rentrée à deux heures, elle a pris une banane… », lui buvait son petit café. » L’Étal est ouvert de 7 h à 2 h et le dimanche de 8 h à 15 h. Tout est frais et le plus souvent local, il n’y a même pas de congélo !

L’Étal 36 a 6 ans, il t’invite à sa fête d’anniversaire le week-end du 14 au 16 septembre. Au programme : rock le vendredi soir, musique cubaine (et mojito !) samedi midi, fanfare et DJ samedi soir et plein d’animations familiales.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

LES AMIS D’YVETTE

#12 (sept 19) Tattoo

#11 (juin 19) Têtes de vainqueurs

#10 (juin 19) Hé toi l’ancêtre !