Select Page

« Y’a rien à faire à Tarbes » FAUX !

« Y’a rien à faire à Tarbes » FAUX !

Définitivement, celles et ceux qui pensent qu’il n’y a rien à faire à Tarbes sont des glands. Que l’offre culturelle manque de lisibilité, admettons. Mais qu’elle soit faible, alors là non. Pour contrer cette idée reçue complètement à côté de la plaque, la Mairie lance une page Facebook qui va recenser le meilleur qui se passe à Tarbes : théâtre, spectacle, jeunesse, musique, festival, expo, littérature et philo. Et proposer d’aller à la rencontre de ceux qui font la richesse culturelle de notre ville. « Tarbes Culture », ça s’appelle. Maintenant, si vous décidez de rester posé sur votre canap’ à critiquer, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même.

Tout savoir sur la culture

Tarbes c’est deux théâtres (le Pari pour la création, les Nouveautés pour le Boulevard), trois musées (Massey, de la Résistance et maison natale du maréchal Foch) dont un d’envergure internationale (celui des Hussards), un lieu d’exposition d’art contemporain (le Carmel), une scène de musiques actuelles (la Gespe), près de 90 associations culturelles (dans le domaine de la danse, du théâtre ou de l’art pictural), la scène nationale du Parvis, de nombreux festivals et événements (comme les Pics d’or sur la photo), et on en oublie sans doute.

L’offre est de très grande qualité. Prenons le théâtre du Pari par exemple : « C’est un lieu de résidence théâtrale qui reçoit chaque mois une compagnie pour créer une pièce. Après la représentation on peut échanger avec les comédiens en « bord de scène ». Le Pari est aussi un lieu ouvert tous les jours où il y a des expositions d’art contemporain », explique Céline Roulet Boisseau-Deschouarts, l’adjointe au maire en charge de la Culture. De beaux projets sont en route : « La création d’une « Villa des Arts » au Carmel en est à l’étude de faisabilité. Elle accueillerait des résidences d’artistes dans le domaine des arts numériques et de la céramique afin de mettre en valeur l’école d’art des Pyrénées, reconnue pour sa spécialité de céramique. Il y aurait un espace de création, un lieu de monstration et un pôle administratif de soutien aux acteurs culturels. » De belles expos arrivent bientôt, notamment « Tras/Traces » pour « remettre en place un lien culturel avec Huesca : trois artistes espagnols en résidence et trois Bigourdans ont travaillé sur le paysage avec des pratiques aussi diverses que la photo, la céramique et le « stone balance » [pierres en équilibre] ». Et la Mairie vient de soutenir la création de « Festitarbes » qui a amené le théâtre dans des lieux inexplorés de la ville. Pourtant, les Tarbais continuent de croire que leur ville est en retard…

Le nouveau média culturel

Le plus compliqué, c’est peut-être de se tenir au jus de ce qui se fait : « En 2016, lors des premières Rencontres culturelles de Tarbes, nous avons identifié un manque de lisibilité. L’agenda de l’Office de tourisme est très complet, mais avec cette nouvelle page Facebook, on va toucher une autre population et mettre en valeur certaines propositions culturelles de la mairie et des associations qui arriveront directement sur votre portable, comme un rappel. »

Avec une vraie plus-value : Tarbes Culture met en scène les acteurs culturels qui font vivre Tarbes et même les Tarbais qui s’exportent. Vous retrouvez des interviews vidéos d’artistes, la présentation d’un spectacle ou d’une structure… C’est peut-être ce qui manquait pour que les Tarbais prennent conscience de la richesse de l’offre culturelle de leur ville. Maintenant, les grincheux n’ont plus d’excuse. 

Et le jeune, à Tarbes, il y a de la culture pour toutes et tous, des trucs vraiment stylés, comme le groupe de pop-soul Kimberose à la Gespe le 30 novembre. Tarbes Culture débarque même bientôt sur Twitter et Insta… Alors, écoute un peu tata Yvette : Tarbes est une ville culturellement dynamique. Donc maintenant, Tarbes, tu l’aimes ou… tu l’aimes.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

LES AMIS D’YVETTE

#10 (juin 19) Hé toi l’ancêtre !

#9 (mai 19) Pour que tu butines encore

#8 (avril 19) On va faire la Foire… de Tarbes