Select Page

PAS DE LUTIN VERT POUR LE PÈRE NOËL

PAS DE LUTIN VERT POUR LE PÈRE NOËL

Le Lutin Vert, c’est ce qu’on appelle une institution. Le magasin de puériculture de la rue Foch appartenait précédemment à Stéphane et Philippe Maurino, dont l’arrière grand-père fabriquait déjà des landaus, jusqu’en avril 2017 où un couple avait repris la boutique.

Mais ça n’aura pas duré. Le Lutin a fermé ses portes avant l’été, pour ne jamais les rouvrir visiblement. Sur la vitrine est affichée l’annonce de la vente du stock suite à la liquidation judiciaire.

Il y a d’autres très jolies boutiques pour bébés et enfants à Tarbes, mais un Noël sans Lutin Vert, c’est quand même pas tout à fait pareil.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#17 (fév. 20) Bigorre 2049

#16 (jan. 20) David Fray, le haut du panier du piano

#15 (déc. 19) Vin te battre, la remontada du Madiran