Select Page

Yvette s’incruste chez Harry Potter !

Yvette s’incruste chez Harry Potter !

Non loin de Londres, il existe un endroit magique… ou tout comme ! Depuis 2012, les Studios Warner Bros de l’Univers Harry Potter ouvrent leurs portes à un public passionné, ou juste curieux. Enfourchez vos balais, Yvette vous amène sur les pas du célèbre sorcier à lunettes !

3 heures et demi de visite

Pas de poudre de cheminette, ni de vol à dos d’hypogriffe pour rejoindre les studios, situés près de Watford. Depuis le centre de Londres, il faudra près d’une heure de bus pour rallier la plus grande école de sorcellerie du monde : Poudlard (Hogwarts en VO), ainsi que les autres décors magiques.
À l’arrivée, les formalités habituelles : attente, et autres fouilles de sacs en pagaille. Yvette s’impatiente, mais si cette dernière a toujours plus d’un tour dans son sac, aucun sort ne pourra venir la sortir de ce passage obligé cette fois (même pas un bon vieux Stupefix).
La visite débute par les explications de base, et une petite vidéo avant que ne se présente une porte. Mais pas n’importe laquelle, il s’agit de l’entrée du château du Poudlard. Derrière, la Grande Salle s’ouvre aux sorciers du jour. En Automne, des dizaines de citrouilles viennent orner ce décor emblématique, pour y ajouter une nouvelle atmosphère mystique. Chaque maison possède son coin sur les tables du banquet, et les premiers costumes apparaissent : Dumbledore (rien que ça..!), mais encore Hagrid, Rogue, ou encore McGonagall…
Les informations sont nombreuses à propos des tournages des huit films, et les visiteurs se retrouvent face aux moindres secrets de l’envers du décor grandeur nature (à l’échelle d’un elfe de maison). Aucun détail n’est épargné pour le visiteur : dire « up » à son balai pour le mettre debout, s’extasier devant la Coupe du tournoi des Trois Sorciers, mais aussi faire un coucou aux Horcruxes crées par Tu-Sais-Qui. Non Yvette déconne, elle n’a pas peur de dire Voldemort, elle l’appelle même Voldy pour les intimes.
Pour chiller dans la salle commune de Gryffondor, se faire une frayeur dans la forêt interdite, passer une tête au Terrier, s’égarer au Ministère de la Magie, prendre une « Bièraubeurre », ou encore goûter les délicieux dragées surprises de Bertie Crochu (le goût vomi est à tomber par terre, littéralement), il vous faudra près de… 3h30 de visite ! Sans compter le temps passé dans les boutiques, ils ne perdent pas le nord aux studios : objets dérivés en veux-tu, en voilà, il y a intérêt à ne pas avoir de gobelins dans le porte monnaie. Oui chez nous on dit « oursins », mais il ne faut pas oublier que nous sommes dans l’Univers Harry Potter et que c’est eux qui sont à la tête de la bourse dans l’histoire.

C’est cool mais c’est pas donné

Mais prenez garde les moldus : visiter les studios coûte un certain prix ! Si pour les enfants en bas-âge (-3ans) l’entrée est gratuite, il faudra compter 28,38 euros pour les 3 à 5 ans, puis 81,72 euros jusqu’à 15 ans, et enfin 87,39 euros à partir de 16 ans et plus.
Un moment riche en émotions, duquel les fans reviendront avec des éclairs plein les yeux. Une visite que pourront également apprécier les « novices », de par la diversité des lieux, au même titre que l’univers crée par JK Rowling, il y a déjà deux décennies. Le mot de fin pour Yvette « il n’y aura pas besoin de sort, pour vous faire revenir en enfance ».

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

LES AMIS D’YVETTE

#10 (juin 19) Hé toi l’ancêtre !

#9 (mai 19) Pour que tu butines encore

#8 (avril 19) On va faire la Foire… de Tarbes