Select Page

On tripote le pinceau ?

On tripote le pinceau ?

« Euh mauve avec un motif militaire tes murs du salon ? T’es sûr de toi là ? » Au lieu de ravager ton petit chez toi, fais appel à des spécialistes. Allez, c’est plus sage, tu prends ta petite voiture et tu vas taper la bise à Nathalie et Christophe chez SVPO.

Le fer à cheval

En 1982, le boulevard Kennedy (le périt comme on dit chez nous) est une zone quasi désertique. des champs à perte de vue. Mais un certain François Cerisier ne s’y trompe pas : le coin a du potentiel. Il y installe SVPO, un commerce de peinture, papiers peints, revêtements mur et sol, ameublement et outillage. 37 ans plus tard, le pari du pères tient toujours fièrement là, et tout autour, les commerces ont poussé comme des champignons (si quelqu’un connait un bon coin à cèpes, merci de contacter Yvette). « Je me souviens de notre premier jour, j’avais 11 ans, se souvient Christophe avec nostalgie. Il y avait un terrain vague. On a fait un grand feu. Mon père a trouvé un fer à cheval qu’il a toujours gardé dans son bureau. Il a tout construit de ses propres mains, en 5 mois ». SVPO a aussi une maman et elle s’appelle Marie-France. En avril 1982 naissait donc SVPO.

La boum

Flashback : une salle obscure, une boum (oui, on disait ça à l’époque). Le poste crache des slows langoureux et ça se bécote dans les coins sombres. Christophe croise le regard de Nathalie… « On était au lycée, en sourit Nathalie. J’ai ensuite commencé mes études et François m’a proposé de bosser avec lui temporairement ». Comme le disait Ticky Holgado : « Il y a du provisoire qui dure ». Nathalie est toujours là. Quant à Christophe, entré en 92 chez SVPO, il a pris la tête de l’entreprise familiale en 2009.

Le kik man, le kif

SVPO propose des produits haut de gamme mais tu sais quoi ? Cela ne te coûtera pas ton bras… t’en auras besoin pour peindre non ? « On commande de grosses quantités pour obtenir les meilleurs prix et en faire profiter nos clients, pros ou particuliers.  La peinture et la déco, c’est pas juste mettre un coup de pinceau  sur un mur, c’est un vrai métier : « Oh oui ! Il y a de très nombreuses sortes de peintures. C’est pour cela que les conseils, c’est primordial. Notre équipe est là pour accompagner et donner de vraies idées ». SVPO c’est pas l’usine. On y prend son temps, on discute, on boit le café, on se pose et on réfléchit.

SVPO décoration

Showroom de 600 m2

Boulevard Kennedy 65 000 Tarbes

05 62 34 20 07

svpo@wanadoo.fr

www.svpo.fr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

LES AMIS D’YVETTE

#10 (juin 19) Hé toi l’ancêtre !

#9 (mai 19) Pour que tu butines encore

#8 (avril 19) On va faire la Foire… de Tarbes