Select Page

La carte d’automne te met des châtaignes

La carte d’automne te met des châtaignes

Ah l’automne, les batailles de marrons dans la cour d’école, les balades dans les bois. Mais l’automne, c’est aussi la saison des courges (rendors-toi, on parle pas de toi), des poires (idem) et des châtaignes. Parce que sur qui peut-on vraiment compter quand on a le blues à part sur le pot de crème de marrons, hein, sur qui ? En novembre, le Resto du Golf des Tumulus met à l’honneur les saveurs d’automne.

En entrée, le choix se fait entre un velouté de potimarron et ses chips de magret séché ou un délicieux croustillant d’effiloché de canard aux figues et aux noisettes. On sent le chef inspiré par l’automne. Et s’il y a des sanglots longs des violons de l’automne à table, ce ne sera pas de la nostalgie, mais du pur bonheur. Comme quand arrivera au dessert la poire pochée au vin rouge et son pain d’épice.

De l’entrecôte grillée beurre maître d’hôtel au burger 100 % local – le « Tum’ burger » (aiguillettes de canard, confiture de piquillos et fromage de brebis) – il y a du choix pour les viandards. Et n’oublions pas le foie gras maison. Après un petit verre, un convive devient vite un expert improvisé : « Il y a tellement de supposés bons restaurants où le foie gras est fade. Celui-ci est bien assaisonné, il est meilleur que celui de la grand-mère de mon ex ! »Ça a l’air d’être la référence ultime.

Si on est plus poisson que viande mais qu’on a la flemme de se lever à 4 heures pour se mouiller les fesses au bord de la rivière, il y a « L’Adour », une salade agrémentée de truite des Pyrénées, pamplemousse, tomates, crème d’aneth et kiwi (de l’Adour). Yvette a mordu à l’hameçon !

Au restaurant du Golf des Tumulus, on y va pour la carte mais aussi pour l’accueil toujours aussi délicat de Marjorie, Margaux et toute l’équipe. Et pour l’agréable terrasse couverte et ouverte sur le green et le château. Pour profiter de l’été indien et des saveurs d’automne ! Au Japon, l’automne est considérée comme la saison de l’appétit, et je sais pas vous, mais moi ça me donne faim tout ça !

 

 

La recette du chef

Allez, on termine avec un petit dessert d’automne, facile à refaire chez soi : le moelleux au chocolat cœur crème de marrons :

Ingrédients (pour 12 moelleux) :250 g de beurre, 250 g de chocolat noir pâtissier, 5 œufs, 200 g de sucre, 100 g de farine, crème de marrons

Préparation :

– Préchauffer votre four à 180°C (th. 6).

– Faire fondre le chocolat avec le beurre dans une casserole à feu doux.

– Dans un saladier, fouetter le sucre et les œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse et soit bien mousseux, puis y ajouter la farine.

– Ajouter le mélange beurre et chocolat au mélange œufs, sucre et farine.

– Beurrer et fariner vos moules, puis les garnir aux 3/4 de la préparation, et y mettre au centre, une cuillère à café pleine de crème de marrons.

– Cuire 11 min à 180°C, les bords doivent être cuits mais le cœur coulant.

Petit conseil de Aude la pâtissière : « laissez-les tiédir et dégustez-les avec un bon chocolat chaud au coin du feu ».

 

 

Restaurant du Golf des Tumulus

1, rue du Bois – 65310 Laloubère

05.81.59.85.02

Service de 12h à 14h 7j/7

Formule à 14,90 € en semaine, 17 € les week-ends

www.golf-tumulus.com

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#17 (fév. 20) Bigorre 2049

#16 (jan. 20) David Fray, le haut du panier du piano

#15 (déc. 19) Vin te battre, la remontada du Madiran