Select Page

« Dormir dans un donjon » – LE PERCHOIR DES PYRÉNÉES – HÉBERGEMENTS INSOLITES

« Dormir dans un donjon » – LE PERCHOIR DES PYRÉNÉES – HÉBERGEMENTS INSOLITES

Avant de faire des pubs pour des banques, Gad Elmaleh faisait des spectacles comiques et on se souvient tous de sa chanson « Vivre dans un — donjon ». Eh bien ce que te propose Élodie, c’est encore mieux que ça, tu pourras dormir dans un pigeonnier cosy superbement rénové, une tente Sibley de l’armée US qui ressemble à un tipi ou encore dans une bulle avec la vue à 360° sur le ciel étoilé. Plus romantique que d’escalader un donjon sur une corde de draps noués. Et plus facile.

Élodie a grandi dans cette propriété de 16 ha, peuplée de chevaux, perchée sur les hauteurs de Gerde, avec une vue imprenable sur Bagnères, la Vierge du Bédat et les montagnes autour. Tu m’étonnes qu’après quelques années à Paris, elle ait voulu rentrer au bercail. Mais il y a ceux qui rentrent chez papa-maman pour se poser devant la console, et ceux qui te retournent la maison. Élodie, elle, s’est lancée dans la création d’hébergements insolites hyper-qualitatifs. Elle a commencé par restaurer le pigeonnier avec son conjoint artisan Yannick. « C’était notre cabane avec ma sœur quand on était enfants. Mais le toit était troué, c’était une ruine.» Élodie et Yannick ont fait d’une ruine un rêve.

 

Des prestations un million d’étoiles

Oui, un rêve. Bah tu n’as qu’à regarder les photos pour avoir envie de gravir les marches du pigeonnier. Son ambiance de cabane de bois et pierre et ses trois étages donnent envie de s’y blottir avec sa petite famille (jusqu’à 5 personnes) en hiver et de profiter de sa belle terrasse en bois l’été.

La bulle pour deux a les avantages de la chambre d’hôtes (dormir à l’abri, chauffé et sous la couette) et ceux de la belle étoile : « Quand vous éteignez la lumière, vous ne voyez plus le plastique. Vous voyez seulement des millions d’étoiles dans le ciel. Et quand il pleut, ça fait des effets magnifiques ».  Quant à la tente Sibley avec deux chambres de deux personnes, elle a tout pour répondre à la mode du glamping, le camping glamour. Au réveil, avec le petit-déjeuner, t’est servi un panorama qui te laissera sans voix (et bordel, ça fait du bien).

Les hébergements disposent tous d’un barbecue. Une salle de bain dans la maison est à la disposition des clients et il y a des toilettes sèches à proximité de la bulle et de la tente. Le pigeonnier dispose lui de sa propre salle de bains. Mais profitez plutôt du bain nordique, une grande cuve chauffée au feu de bois en pleine nature.

 

Le Perchoir des Pyrénées

06.45.88.32.33

 9, rue de l’Estantère

65200 Gerde

leperchoirdespyrenees.com

Facebook : Le Perchoir des Pyrénées

Instagram : leperchoirdespyrenees

Photos : Xavier Rustul & Louisiane Bayet

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#18 (mars 20) Nuit fauve avec La Féline

#17 (fév. 20) Bigorre 2049

#16 (jan. 20) David Fray, le haut du panier du piano