Select Page

Rapidité, efficacité, pour nous les pros, avec HYDRONET

Rapidité, efficacité, pour nous les pros, avec HYDRONET

Si comme Yvette ta seule référence nettoyage, c’est les deux glands de la Tour
Montparnasse infernale, il manque une pièce à ton puzzle. Le puzzle de l’entrepreneuriat
local avec ce fleuron que tu ne connaissais sûrement pas. Basée à Tournay, Hydronet est
pourtant un amour d’entreprise, l’un de ces petits bijoux de PME familiales qui remportent
un succès sur tout le territoire (et là je parle de toute la France) parce qu’elle a mis au
point un savoir-faire innovant. Hydronet s’est dotée d’un équipement sur-mesure pour
nettoyer efficacement et discrètement une carlingue d’avion, une façade de centre
commercial ou toute autre surface sale qui te laisserait démuni avec tes trois salariés et
tes deux balais brosse qui se battent en duel.

Dans la Matrice

À Tournay, dans la Matrice, tout est fait-maison : de l’invention de l’équipement au
secrétariat en passant par le commercial, la famille Laborde gère. On fait les présentations :
L’Architecte : Joël. Il a créé la société en 2009. L’Architecte a mis au point un équipement de
nettoyage unique en France et entièrement autonome, sans échafaudage, avec deux
camions contenant 3 000 tonnes d’eau, équipés de groupes électrogènes et de nacelles pour
le nettoyage haute pression à l’eau chaude ou avec des produits certifiés Ecocert. Grâce à
cela, l’entreprise remporte des appels d’offre comme récemment celui du nettoyage d’une
clinique à côté du Parc Monceau (à Paris XVII e évidemment !)
L’Oracle : Cédric. Anciennement épicier de Bordes, puis commercial pour la Charcuterie
Ader, une autre PME familiale à succès, il a rejoint son père il y a deux ans. L’Oracle est doué
de parole et de vision : conquérir des marchés et développer l’entreprise, c’est pour lui.
Après avoir lancé l’activité nettoyage des colonnes d’apport volontaire de déchet (les
conteneurs enterrés), il dirige l’entreprise vers les panneaux photovoltaïques et le nettoyage
des châteaux d’eau.
L’Élu : Damien. Après dix ans de plomberie à son compte, le fils cadet est un manuel qui a
bâti sa maison lui-même. Il vient de rejoindre l’équipe pour reprendre le combat de son père
tout jeune retraité.

Et ça fait Splash

C’est bien beau tout ça, mais qu’ont-ils nettoyé ? Difficile de faire une liste exhaustive des
clients. Mais tu vois le site Danone de Villecomtal ? « C’est un énorme frigo. Avec le choc
thermique, il faut le nettoyer tous les deux-trois ans », explique Cédric. On peut citer le site
d’Euralis à Maubourguet, le centre de tri du SMTD 65 à Capvern, les laboratoires
pharmaceutiques Fabre à Ussel ou Mylan à Bordeaux et tout récemment la canopée du
gigantesque Leclerc de Mont-de-Marsan. « Souvent, les gens croient qu’ils peuvent faire le
nettoyage en interne, mais il faut louer du matériel, mobiliser du personnel, pour un résultat
qui ne sera pas optimal. »
Pour Hydronet, tout avait commencé du côté d’Ossun, avec les avions. « En 2009, Tarmac
recherchait une solution pour nettoyer les avions. Il n’y a pas d’obligation légale, mais un
avion propre pénètre mieux dans l’air et fait des économies de kérosène. Notre protocole
d’intervention a été validé par Airbus. »

Car Hydronet met un point d’honneur à maîtriser ses procédures : « C’est un savoir-faire, il
faut trouver le bon geste afin d’être rapide et efficace et de générer le moins de dérangement
possible pour le client dont l’activité continue. »
OK, ils commenceraient pas à prendre la grosse tête, là ? Les gars si vous êtes si forts, vous
mettez combien de temps à nettoyer un Airbus A320 ? « Une journée ».

Hydronet
10 rue du Paradis – 65190 Tournay
07.81.07.97.87 – 06.70.13.28.07
www.hydronet.fr
contact@hydronet.fr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#18 (mars 20) Nuit fauve avec La Féline

#17 (fév. 20) Bigorre 2049

#16 (jan. 20) David Fray, le haut du panier du piano