Select Page

L’horoscope du con fini, semaine 5

L’horoscope du con fini, semaine 5

Pour cette 5ème semaine de confinement, Yvette s’est un peu calmée sur son horoscope… non on déconne comme d’hab on vous en met plein la tête !

Capricorne
Je propose un déconfinement progressif par signes astrologiques qui se terminerait par les capricornes en 2041.

Verseau
Tu trembles ? Ce que tu as, ce n’est pas le coronavirus mais le virus de la Corona (et aussi de la Heineken, de la San Miguel, de la 16, de la Kro, de la Grim, de la Carlsberg, de la 7-9, etc. etc.)

Poisson
Fais gaffe, dans le confinement il y a « confit », qui signifie littéralement « cuit longuement dans la graisse ».

Bélier
À la fin de ce confinement en solo, tu seras tactile comme un écran de smartphone.

Taureau
Rassure-toi : quand tu fais tes courses, personne ne sait combien il y a de bouches à nourrir chez toi, tu peux continuer à manger comme quatre.

Gémeaux
Positive, dis-toi que tu restes productif(ve) : dans sa vie on produit en moyenne 40 000 litres d’urine et 5 tonnes d’excréments.

Cancer
Passe le bonjour à Ted, ou quel que soit le prénom que tu as donné à ton ami imaginaire.

Lion
Une sortie jusqu’à 1 kilomètre de ton domicile, ils sont sérieux ? Toi qui ne te gares jamais à plus de 50 mètres de ta destination !

Vierge
Regarde la paume de ta main gauche, cette ligne qui part d’en bas à droite et remonte vers le majeur en brisant les lignes horizontales, ça veut dire… ça veut dire que t’es assez con(ne) pour attendre une révélation !

Balance
On a hâte de te revoir en chair et en os. Enfin, on risque de te retrouver surtout en chair…

Scorpion
Dis-toi que l’ennui est supportable. Regarde, tous ces gens qui acceptent d’être tes amis, ils supportent très bien l’ennui.

Sagittaire
Cette semaine tes voisins vont appeler la police : ils croiront que quelqu’un essaie de rompre le confinement en sortant avec un déguisement de chien, alors que c’est juste ta coiffure après un mois à la maison.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#17 (fév. 20) Bigorre 2049

#16 (jan. 20) David Fray, le haut du panier du piano

#15 (déc. 19) Vin te battre, la remontada du Madiran