Select Page

Tout ce que l’on peut faire au Pic du Midi

Tout ce que l’on peut faire au Pic du Midi

Comme tout bon Bigourdan, tu crois que tu connais ton territoire, mais pas tant que ça l’ami. Et pour le Pic du Midi c’est la même ! Ouvert en 2000 au grand public, le Pic du Midi a été classé en 2003 comme site naturel national au titre de la beauté de son paysage. Le 19 décembre 2013, il a été labellisé Réserve Internationale de Ciel Etoilé, la 1ère de France. C’est dans ce lieu magique que depuis plus de 140 ans, chercheurs et techniciens de l’espace observent, décryptent et photographient le ciel et toutes ses planètes jusqu’aux plus lointaines galaxies.

Bon okay, t’es pas Einstein donc ce qui t’intéresse c’est plutôt la balade et la vue. Yvette c’est pareil. L’émerveillement quotidien face au panorama des scientifiques, autrefois réservés à une poignée de privilégiés, sont aujourd’hui accessibles à tous. Tu pars en téléphérique de la Mongie pour atteindre en 15 minutes le sommet qui culmine à 2 877mètres d’altitude. Le voyage vers la grande aventure du Pic commence alors ! Du sommet, on peut découvrir et embrasser toute la Chaîne des Pyrénées, de la Catalogne au Pays Basque. D’est en ouest, l’horizon s’ouvre sur plus de 300 km de montagnes. Depuis la grande terrasse de 750 m2, le regard plonge au nord sur toute la plaine du Sud-Ouest jusqu’aux premiers contreforts du Massif Central.

Le Planétarium

En ce qui concerne les activités, il ya de quoi faire. Un planétarium de 8 mètres de diamètre prend toute sa place dans le dôme. Au sol, ce sont 45 places assises avec fauteuils inclinables qui permettent de s’immerger totalement dans le spectacle. Les réservations de séance se font sur le site picdumidi.com. Chaque séance dure environ 1 heure et comprend 2 films : l’Epopée du Pic (17 minutes) permet de partir à la découverte de l’histoire et des secrets du Pic et des personnages qui le font vivre.

La passerelle

Depuis février 2018, suspendue au-dessus du vide, une passerelle métallique de 12 m de long tutoie les nuages pour un point de vue unique et vertigineux. Le visiteur avance sur un territoire d’expérience avecl’impression de voler. Il s’accroche à l’horizon pour braver le vertige et éviter l’étourdissement. Depuis décembre 2019, tous ceux en mesure d’affronter le vite, profitent de cette expérience pour faire des selfies. Afin de garder en image ce moment, Le Pic du Midi a installé un Photopoint gratuit. Chacun peut ainsi ensuite récupérer sa photo pour ensuite la partager sur les réseaux sociaux ou l’envoyer à ses amis.

L’espace expériences

Depuis juin 2018, l’espace expériences est venu renforcerl’attraction du Pic du Midi. Côté espace scientifique, dans uneambiance nocturne, le mobilier semble flotter entre deuxdimensions. Le parcours, jalonné d’écrans interactifs et livres projetés, mêle couleurs et formes. Les illusions d’optique jouent des tours aux yeux pour une aventure pleine de surprises. Étoiles, planètes, créations artistiques et explications d’un astronome étayent les recherches et études réalisées au Pic
du Midi. 5 ilots thématiques présentent les sciences chères au Pic du Midi : l’atmosphère (« voyage au centre des nuages »), la lumière (« une brève histoire de la lumière »), le soleil (« objectif soleil »), la lune et les petits corps du système solaire (« de la lune à la terre »), les rayons cosmiques (« les particules mystérieuses »).

La Réserve Internationale de Ciel Étoilé prend également tout son sens. Le voyageur expérimente unenouvelle unité d’espace et fusionne avec elle. Les perceptions changent. Mieux que virtuelle, la réalité se fait poésie de l’infini. Le dernier espace met en lumière la richesse du patrimoine bâti et naturel du Pic du Midi. Il est dédié auxtrésors de l’Observatoire qu’ils s’agissent d’instruments scientifiques, de sac de porteur ou d’objets du quotidien issus de 140 ans d’histoire. La Galerie des Merveilles a pour ambition de devenir la vitrine de ces trésors du passé. Des pièces uniques et exceptionnelles y sont exposées avec, entreautres, le deuxième coronographe de Bernard Lyot, l’Atlas Lunaire du Lunar Manchester Programmeet les cannes baromètres de Ramond de Carbonnières.

La coupole

Les visiteurs en journée peuvent désormais découvrir le fonctionnement et les secrets d’une coupole. Au cœur de l’ancienne coupole qui accueillait le Sidérostat, un télescope dernière génération permet d’observer le soleil en direct. Installées sur une banquette, 27 personnes assistent à un spectacle visuel et sonore qui alterne entre un film d’animation projeté devant eux et une vue en contre-plongée du télescope « en action » avec jeu sons et lumières dans la coupole au-dessus d’eux. Les visiteurs écoutent les confidences des constellations et redécouvrentleur place dans l’univers. Ils apprennent les fondamentaux del’observation astronomique (pourquoi, comment et où observer le ciel et les étoiles) et comprennent le fonctionnement d’une coupole et ses instruments. L’observation en direct permet aux spectateurs de découvrir le soleil comme ils ne l’ont jamais vu. En cas de mauvais temps, le spectacle est tout de même assuré,l’installation simulant une observation astronomique pendant laquelle tous les instruments sont mis en fonction. Il sera également possible d’assister à une séance avec un animateur qui fera découvrir les coulisses de la coupole et de l’observatoire du Pic du Midi.

Soirées privées

Pour partager la magie du site au soleil couchant et découvrir la voûte céleste, le Pic du Midi organise des soirées privées pour des groupes constitués qui souhaitent associer plusieurs prestations : séminaire, repas et soirée, ou bien dans le cadre d’évènements particuliers. Le programme se déroule en 4 temps forts : visite de l’espace expériences et des installations du Pic, observation du coucher de soleil depuis les terrasses panoramiques, spectacle au planétarium, ateliers d’animations astronomie (présentation d’instruments hauts de gamme, observation du ciel du moment, observation à l’œil nu des constellations, diaporama sur le ciel du moment suivi d’échanges questions/réponses avec les astronomes). Le tout dans une atmosphère conviviale mais hors du temps, agrémenté des richesses de la gastronomie régionale avec un dîner traditionnel élaboré avec des produits de qualité et du terroir.

Une nuit dans les étoiles

Durant l’été 2006, le Pic du Midi a été ouvert la nuit. Devant le succès remporté, cette démarche a été pérennisée. Car c’est en effet la nuit que le site prendtoute sa dimension… et que la magie s’opère. Accompagné par un spécialiste en astronomie, le groupe constitué de 27 personnes maximum passe une nuitinoubliable à regarder et étudier les astres à l’œil nu, et à travers un télescope 400 mm au cœur de la Coupole Charvin. Un dîner traditionnel préparé avec lesproduits labellisés et AOC de la région est servi dans le restaurant. Les chambres sont celles traditionnellement utilisées par les chercheurs. Toutes ont une vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées. Le caractère quelque peu spartiate de l’hébergement a été volontairement préservé lors des rénovations, comme témoignage de la formidable aventure humaine du Pic du Midi. Les meubles sont signés Starck. Et pour conclure ce tête-à-tête avec les étoiles, le lendemain matin, après avoir profité du lever de soleil, ces privilégiés peuvent découvrir les coupoles scientifiques, partageant durant quelques instants la vie des chercheurs (possibilité exclusivement réservée aux personnes qui passent la nuit au Pic du Midi). Les Nuits au Sommet sont disponibles à la réservation tout au long del’année.

Le restaurant

Dans le cadre des grandes transformations, un restaurant au design contemporain accueille désormais 80 personnes simultanément. La carte affiche de l’entrée au dessert, une cuisine faite maison avec des produits de terroir, mise en scène par un chef et un pâtissier qui laissent parler leur passion. Les larges baies vitrées offrent un panorama exceptionnel sur la chaîne des Pyrénées. Elles donnent accès à une terrasse privative.Le nom du restaurant sonne comme une évidence… Le 2 877 !  Le Pic du Midi s’est lancé un véritable défi afin de mettre en avant son savoir-faire tout en offrant une cuisine inventive et moderne. L’équipe réalise quotidiennement des prouesses pour proposer une carte originale et des menus exclusivement élaborés avec des produits AOC et labélisés de la région. On y retrouve pour exemple le Porc Noir de Bigorre, le Porc Duroc, le Haricot Tarbais… ainsi que des vins sélectionnés de la région. Des plats végétariens sont également proposés. Le restaurant et la restauration rapide du bistro / bar sont accessibles à tous les budgets. Plusieurs formules possible. Réservation au 2 877 en arrivant sur place.

 

Mais aussi la boutique, les salles de séminaire, les descentes en VTT et en freeride, l’histoire ou la protection de l’environnement, tout les infos sont à retrouver sur www.picdumidi.com

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#20 (été 20) Le cahier de vacances d’Yvette

#19 (juin. 20) Étrangers de Bigorre

#18 (mars 20) Nuit fauve avec La Féline