Select Page

ANACOURS – À DEUX ON APPREND MIEUX

ANACOURS – À DEUX ON APPREND MIEUX

Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Le lièvre et la tortue en sont un témoignage.

Le lièvre et la tortue en sont un témoignageAinsi commence la célèbre fable de La Fontaine. Ainsi commencent également les enseignements de Brigitte Fressy et de toute l’équipe Anacours. Etant donné le contexte actuel, si votre rejeton attend mars ou avril pour se mettre au boulot, il ou elle va droit à la catastrophe. Pour faire de votre enfant une tortue plutôt qu’un lièvre, il vous faut Anacourir à point.

Notre lièvre n’avait que quatre pas à faire. Ayant du temps de reste pour brouter, pour dormir et pour écouter d’où vient le vent…

Oui, mais ça c’était avant. Avant le premier confinement, avec le retour du confinement (très mauvais titre de film), avant les cours à distance, avec de se rendre compte qu’un élève lambda manque cruellement de méthode et d’autonomie : « Le premier confinement a déjà fait des ravages et bis repetita. On est en train de constater de grosses difficultés. Certains angoissent alors que d’autres ignorent les problèmes mais au final, beaucoup décrochent ».

Il laisse la tortue aller son train de sénateur. Elle part, elle s’évertue ; elle se hâte avec lenteur. Il broute, il se repose : il s’amuse à tout autre chose qu’à la gageure.

Comme notre cher Lièvre, votre enfant et vous-même risquez comme beaucoup d’attendre le dernier moment pour réagir. Autre histoire qu’on aime bien chez Yvette : Harry Potter. Pour rattraper le retard on peut essayer : « Rattrapamus… Etudiamus… Baccalaureamus… ». Non désolé, ça ne marche pas. « Nous ne sommes pas des magiciens. Tenter de reprendre les choses en main, à trois semaines des examens, c’est délicat. Il faut réagir dès maintenant. Il est urgent de ne pas attendre. En avril, il sera trop tard ».

A la fin, quand il vit que l’autre touchait au bout de la carrière, il partit comme un trait ; mais les élans qu’il fit furent vains : la tortue arriva la première.

Pour éviter une fin d’histoire à la sauce tortue (calmez-vous les défenseurs d’animaux on parle pas d’un plat), on vous conseille vivement d’écouter ce que Brigitte Fressy a sur le coeur : « Mon but n’est pas de faire du commerce avec ce message. Chez Anacours, nous avons de fortes convictions. Nous sommes les plus heureux lorsque nos élèves n’ont plus besoin de nous. D’autres prennent leur place. Notre but n’est pas seulement de faire augmenter leur moyenne. Notre but est de leur apprendre l’importance du travail, de la pensée et de l’organisation ».

La morale de cette fable, c’est maître Yoda (il ressemble à une tortue très vieille sans carapace)  qui va vous la livrer : si une année de plus tu veux éviter, de te bouger le cul t’as plutôt intérêt.

 

ANACOURS

Cours particuliers, stages intensifs, aide aux devoirs, préparation aux examens

8 avenue du Régiment de Bigorre

65 000 Tarbes

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#25 (jan. 21) Horrorscope 2021

#24 (déc. 20) Ô capitaine, ma capitaine (Céline Dumerc)

#23 (nov. 20) Schmeltz like teen spirit