Select Page

On refait le portrait des filles des Ateliers BC

On refait le portrait des filles des Ateliers BC

Chez Yvette, on la connait bien la team des Ateliers BC. Tous nos cheveux (y’en a certains qui n’en ont pas des masses mais ils y vont quand même histoire de…) passent chez Charlotte, Pauline, Coralie et Malika, avenue Bertrand Barrère. Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, voici un petit portrait des drôles de lames.

CHARLOTTE, « CHA »
Charlotte est née il y a 33 ans à Poissy, à deux pas de Paname. Elle vit ici depuis toujours et même si elle a refusé l’accent, elle a accepté le caractère bigourdan. Il y a 6 ans, Charlotte créait Les Ateliers BC et aujourd’hui, elle dirige une entreprise florissante et trois collaboratrices.  » La coiffure, c’est une affaire de famille. C’est une passion depuis toujours « . Grande école toulousaine, salons de standing et reconnaissance du milieu… on vous épargne le cursus version longue mais on vous affirme que Charlotte, elle a des doigts de fée même si elle est beaucoup trop modeste pour le confirmer.  » J’aime ce travail. J’aime les détails qui font toute la différence. La coiffure est un métier qui nécessite « un œil » et un véritable don créatif « . Et sinon, qu’est-ce que tu aimes faire en dehors du boulot ?  » J’aime profiter de ma famille et de mes amis. J’aime le cinéma, les séries et les livres. J’aime aussi me défouler en jouant au squash « . Et ça, c’est à cause de vous :  » Vous voulez votre rdv quand ? — Oh quand vous voulez —Jeudi  9heures ?— Ah beh non pas là « .

PAULINE, « BÉBÉ » OU « POPO »
Du haut de ses 24 ans, Pauline a déjà de l’expérience et du caractère. Malgré tout, elle reste  » le bébé «  de l’équipe !  » C’est comme ça que Charlotte m’a toujours appelée ! Je suis la plus jeune de l’équipe « . Sortie du collège, Pauline s’oriente direct vers Reffye et la coiffure. Après 4 années d’études, elle attaque sa vie professionnelle aux Ateliers BC. Nous étions en 2015 :  » C’était mon tout premier vrai job, après une expérience en alternance au Canada « . Ce que Pauline aime dans son métier ? «  Rendre les gens heureux par le conseil, l’humain, et puis voir l’avant / après. Et nos missions sont très diverses avec du relooking, des mariages, des barbes et de nombreuses responsabilités « . Dernière question Popo : à part la coiffure, tu fais quoi dans la vie ?  » La danse, la danse, la danse ! Le Flamenco ! Bon oui, il y a aussi les sorties avec mes amis « . Normal, on ne laisse pas  » Bébé «  dans un coin.

CORALIE, « CO »
Coralie n’est pas d’ici. Elle vient du NORD :  » J’ai 34 ans et je suis née à Calais. Déjà enfant, je savais que je voulais devenir coiffeuse, et je n’ai jamais changé d’avis « . Chapeau, Yvette, elle, a voulu être pompier, astronaute, flic, archéo- logue, pilote de chasse, actrice et avocate. Coralie a maintenant une grande expérience dans le métier et elle fait partie de l’équipe depuis la naissance des Ateliers BC :  » Comme beaucoup dans ce boulot, ce qui me plaît c’est le changement. De transformer les clients et de les voir partir avec le sourire. Quant aux Ateliers BC, c’est Charlotte qui est venue me chercher. C’est un salon où l’on a l’occasion de s’exprimer, de laisser parler sa créativité « . Quand Coralie n’exprime pas son inventivité aux Ateliers BC, elle s’adonne le plus possible aux voyages et à ses proches :  » Voyager est une passion. Comme la course à pied. Mais ma priorité dans la vie c’est ma famille et les amis, pour faire des sorties et de grands repas « . Va falloir penser à inviter Yvette…

MALIKA, « MADAME PROPRE »
 » J’ai 29 ans et je née à Bagnères « . Alors comment ça se fait que tu ne cultives pas des racines de manioc comestibles en vivant dans une yourte comme tous les bagnérais ?  » J’ai commencé dans la restauration et l’hôtellerie. La coiffure est en moi depuis toujours mais finalement je suis partie en Irlande pour travailler dans un grand restaurant. C’est en rentrant que j’ai décidé de revenir à mon premier amour « . Après trois années passées à apprendre le métier, Malika part sur Bordeaux et puis…  » Et puis il y a eu Les Ateliers BC. Il y a un super esprit d’équipe. On fait des sorties ensemble ! Je n’ai vu ça nulle part ailleurs. C’est le meilleur salon « . On cherche une augmentation Malika ? Elle a peut-être raison parce que quand la plupart des salons observent d’incessantes allées et venues, chez Charlotte, l’équipe n’a pas bougé depuis des années ! Et sinon, quoi d’autre que ton job de rêve pour t’épanouir, Malika ?  » Je fais du sport. Je passe le plus de temps possible avec ma famille et mes amis et… j’aime le shopping « .

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#28 (avril. 21) Viser la lune

#27 (Mars. 21) Goldeneyes

#26 (Février 21) Rencard sur le boulevard