Select Page

Rotary Club Tarbes Bigorre – Rotary bien qui rira le dernier

Rotary Club Tarbes Bigorre – Rotary bien qui rira le dernier

Si vous êtes du genre observateur (mais vous lisez Yvette c’est que vous êtes forcément brillant, curieux, intelligent et beau comme un dieu), vous aurez remarqué qu’à l’entrée de certaines villes, dont Tarbes, est planté un panneau étrange avec une roue de chariot. Il s’agit d’une signalisation annonçant la présence d’un Rotary Club. Non, il ne s’agit pas d’une société secrète ayant pour objectif la conquête du monde. Le Rotary est une association à vocation sociale, exclusivement. Pour exemple, le Rotary a grandement contribué à éradiquer la polio. Rien que ça.

 

C’est chiant, mais un peu d’histoire ne fait pas de mal. Un peu comme une cuillère d’huile de foie de morue. Le Rotary est né le 23 février 1905 à Chicago, sous l’impulsion de Paul Harris, avocat. Son but premier ? Promouvoir l’entraide entre hommes d’affaires. Tiens tiens, ça rappelle autre chose… Mais très vite, l’organisation devient une machine humanitaire. Le Rotary compte aujourd’hui près de 36 000 clubs dans le monde et près de 1 300 000 membres. « Servir d’abord ». Telle est la devise officielle du Rotary. Le décor est planté.

Le Rotary Tarbes Bigorre a été créé en janvier 1982. Il compte à ce jour 27 membres dont Nathalie Hubert et Frédéric Nardin, responsables com’ et Thierry Rousseau, président.

Rendez-vous était donné au Golf des Tumulus, le QG du Rotary. «Notre but est tout simplement d’aider les associations locales, explique d’emblée Thierry Rousseau. Nos causes sont les jeunes, le bien-être, l’enfance, les étudiants, l’illettrisme, la cause animale ou encore l’éducation». Le Rotary Club Tarbes Bigorre est en fait un rassemblement de bonnes volontés qui a pour objectif principal de lever des fonds.

En plus d’être motivés, les membres ont de l’imagination, ce que nous confirme Nathalie Hubert : «Depuis 2016, nous nous sommes lancés dans du « Babyloan ». Il s’agit de microcrédits solidaires. Cela nous a déjà permis de mettre au point 170 actions principalement en Afrique et en Amérique du Sud ». Autre manifestation originale lancée en 2019 : la Duck Race. Le Rotary avait en effet réquisitionné l’Adour pour une immense course de canards en plastique : « Ce fut un beau succès. Il y a eu beaucoup de monde, se souvient Frédéric Nardin. Cet évènement nous a permis de récolter 11 000 euros que nous avons redistribués à 32 associations locales ». Le Rotary compte bien remettre ça cette année, ce sera le 12 septembre.

 

Femmes je vous aime

Ajoutez à cela l’Offrande Musicale (festival classique), l’ITEP Lagarrigue (Institut Théra- peutique, Éducatif et Pédagogique), le CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles), la Marche Gour- mande, les Chiens du Silence, l’aide aux personnels soignants, Espoir en tête, la dictée rotarienne, le malaise étudiant lié à la covid ou encore des échanges amicaux interna- tionaux, et vous aurez un petit aperçu de ce que représente le Rotary Club Tarbes Bigorre. « Une mention particulière à la Folie du Loto à la maison d’Éric Barbé qui a aidé le club dans la recherche de fonds ».

Et les femmes dans tout cela ? Ont-elles leur place au Rotary ? «Le Rotary était autrefois réservé aux hommes. Depuis peu, le groupe s’est ouvert aux femmes et c’est une très bonne chose», salue Thierry Rousseau. Pour Natha- lie Hubert, l’une des premières à intégrer le Rotary, le mouvement est lancé : « Aujourd’hui, nous sommes quatre. Mais le principal c’est que ce mouvement vers plus de parité se poursuive ». Pour Thierry Rousseau, paraître dans Yvette est l’occasion de montrer enfin le vrai visage du Rotary. Mais le but est également de vous encourager à rejoindre ses rangs : « Il faut arrê- ter avec cette image élitiste. Elle est fausse. Nos réunions et échanges sont basés sur l’humain. La convivialité et le lien sont au cœur de tout. Ce qui nous rapproche n’est absolument pas le business ou la politique. Ce qui nous rapproche, c’est l’envie de s’impliquer ».

 

 

Golf des Tumulus, 1 rue du Bois – 65310 Laloubère

www.rotarytarbesbigorre.fr

07 79 01 73 75

rotarybigorre@aol.com

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yvette dans les bacs

#28 (avril. 21) Viser la lune

#27 (Mars. 21) Goldeneyes

#26 (Février 21) Rencard sur le boulevard