Chou. – pâtisserie et salon de teh

Chou. – pâtisserie et salon de teh

En arrivant chez Stéphanie, on s’y croirait presque, à Wisteria Lane. Bon par contre faut bien avouer qu’elle est bien plus rock’n roll que Bree Van De Kamp. Faut dire que Stéphanie a sacrément bourlingué avant de trouver sa voie. Finance, gestion de projet et consulting ont laissé place à la pâtisserie. Mi-mai, « Chou » ouvrira ses portes à deux pas de la rue piétonne.

Adoubée par Conticini
Cours en ligne et CAP en poche, le concept Chou prend de la consistance avec la création de sa micro-entreprise et la recherche d’un local, mais le covid passe par là. « Cette période m’a permis de me perfectionner et de réaliser les cafés gourmands des resto pour me faire connaître. Mais je ne voulais pas faire que de la pâtisserie. Mon projet c’était clairement d’ouvrir un salon de thé ». Pourtant, l’idée de Stéphanie est passée près de finir dans la poubelle mais heureusement deux moments clés vont la remettre sur les rails : « Mon amie pâtissière Tina m’a sollicitée pour le mariage de son père et ça été une révélation. C’est ce jour-là que je suis vraiment devenue pâtissière. Puis pour mon anniversaire, mon mari m’a offert un atelier avec le grand pâtissier Philippe Conticini. Il a observé mon travail et m’a dit de foncer. J’ai alors su que j’étais sur la bonne voie ».

Sucré ou salé, ça commence mi mai
Nous voilà en mars 2022 et Stéphanie a trouvé son futur repaire, au 1 rue Ferrere à Tarbes, anciennement le Roy D’Ys, tout près de la rue piétonne et des bureaux d’Yvette. Quel bonheur. Parce que oui, nous avons eu droit à une dégustation : cookies, choux au chocolat et tarte au citron. Que vous dire à part « putain c’est bon de ouf » et qu’on a carrément décidé d’inviter les pâtisseries de Chou à toutes nos réunions du lundi matin. « Ce sera comme à la maison mais en mieux. La déco sera sur des tons pastels. Mobilier de récupération et vaisselle de grand-mère ! Tartes de saison, au citron (nommée la Princess en hommage à sa nounou qui lui a appris les bases), à la fraise, des biscuits, des cookies, des cakes, des scones, des pâtisseries sous cloche, sucrées et même salées pour les repas du midi. Sur place ou à emporter. De la pâtisserie simple, des goûts reconnaissables et percutants, pas de chichi ! On ouvre à la mi-mai. C’est le début de l’aventure ». Est-il utile de préciser que tout sera fait maison et au maximum avec des produits locaux ?

1, rue Ferrere – 65 000 Tarbes
insta : @chou.le_salon_de_the

2000 1333 Yvette, l'Agence et le Mag

Audrey SANZ

Responsable agence de communication

Paul DALLA-ROSA

Directeur de la communication et de la commercialisation

Marie CYPRES

Responsable commerciale magazine

Vincent DALLA-ROSA

Responsable commercial magazine