Chloro’Fil Parc – Trottinette et terroir en mode Pékin Express

Chloro’Fil Parc – Trottinette et terroir en mode Pékin Express

05 62 90 37 65. C’est le numéro de SOS Amitié. Comme ça, tu pourras te trouver des amis pour aller découvrir ensemble les vallées des Gaves autour d’Argelès en trottinette électrique tout terrain. Et en prime, c’est une balade à déguster, à la découverte des produits locaux. On ne regrette pas de s’être levé teh ! L’équipe d’Yvette y va en mode Pékin Express.

9 h 12
Rdv était pris à 9 h, on est bons. Rencontre avec les animateurs du jeu TV « Vallée des Gaves Express », Marion et Guillaume. Éducateur sportif de la vallée de Luz, Guillaume s’est expatrié à Boô-Silhen pour devenir expert sorties en trottinettes chez Chloro’fil. Il encadre des groupes de 12 maxi. Marion, elle, est un peu le couteau suisse, même si elle vient de la vallée.
Notre équipe de compétiteur-ice-s ultra-motivés : Audrey, crossfiteuse et responsable agence de com’, Vincent, golfeur et commercial, Benoit, rédacteur point final.
Les machines à notre disposition : des trottinettes tout terrain super-agiles, bridées à 25 km/h, faciles à prendre en main et même faciles à reposer sur leur béquille. Top départ !

9 h 45
Après une superbe balade sur la coulée verte, voilà la fameuse Truite des Pyrénées. Elle mérite bien une majuscule car elle est à la table de tous les bons restaurants de la région. 3e génération à la tête de l’exploitation, Fanny Pomarez fait la visite. Avec le souci de l’écologie à tous les étages : élevage, pêche, transformation, car les poissons vivent dans l’eau du Gave de Gavarnie qui doit rester de la plus grande qualité. Benoit s’enfile le pot entier d’œufs de truite (un délice). Il remporte la 2e manche et repart avec les conseils culinaires de Fanny.

10 h 24
La trottinette ronronne. Le soleil brille – le fameux micro-climat d’Argelès. On admire un paysage à couper le souffle. Arrivée à la Ferme du Hautacam. Le match va être serré. Les fromages sont fabriqués avec du lait des éleveurs de la vallée : brebis, mixte, vache, bref le fromage du pays. Mais aussi le « Peyrou » une pâte molle type Reblochon, du Bleu, du beurre, du fromage blanc et le fameux greuil avec le petit lait qui reste dans la cuve. Audrey reconnaît les yeux bandés le brebis du mixte. La 3e manche est pour elle.

10 h 52
On monte encore direction le col et les Gâteaux à la broche de Pierrot à Artalens-Souin. Comme dans Minority Report, on connaît déjà la fin : Audrey, fan de pâtisserie, va gagner la manche et épouser le patron. On rencontre Pierrot devant son feu de bois, en plus il est marrant. Pierrot est tombé dans le gâteau à la broche tout jeune et il a repris l’entreprise avec la recette de mamie Jeanette. Au village, on met du zeste de citron. Le rendu est moelleux et vif, on recommande. On parle Jurançon, crème anglaise et gâteaux géants quand Benoit joue son va-tout et s’enfuit avec un gâteau à la broche poursuivi par Pierrot. Disqualifié !

11 h 27
Arrivée à la brasserie artisanale la Bigourd’ale. Au programme, tout apprendre sur la fabrication de la bière avec Pascal et Nathalie. Venu de l’œnologie et du pays nantais, Pascal s’est aussi bien adapté à la bière qu’à la région. On goûte la blonde, la blanche, l’ambrée, l’IPA. Vincent remporte le concours de cul-sec haut la main. Il était le mieux entraîné.

12 h 12
L’heure à laquelle Obélix a faim. Mais la descente à fond les ballons a aussi donné un petit creux à Vincent qui coiffe Audrey au poteau. Il entre en premier dans la salle d’affinage aux 800 jambons de Sajous à Beaucens, le graal d’un Bigourdan. Vincent vainqueur par K.O. ! C’est Charlie, le neveu du fameux charcutier, qui lui remet son prix, un jambon de 16 kg, et nous fait la visite. Boudins, rillettes, saucissons, jambons, coppas, vous entrez dans un temple.

12 h 45
Retour au parc accrobranche de Chloro’fil par des petits chemins accidentés. Les accompagnateurs avaient hâte que notre expédition prenne fin, à deux doigts de nous dire « Chloro’fil dans ta chambre ! ». Peut-être parce qu’on ne les écoute pas alors qu’ils tentent de nous sensibiliser à la qualité des produits locaux : « Le lien entre tous les producteurs, c’est qu’ils prennent leur temps. Il n’y a pas de secret, toutes les bonnes choses demandent du temps », philosophe Guillaume. 

Avant de repartir, un passage par la boutique s’impose. Malinx le lynx, ils ont prévu qu’on puisse acheter les produits artisanaux chez eux plutôt que de charger au fil des visites sa poche à dos (oui, on pousse le chauvinisme un peu loin).
Yvette est open pour revenir pour une saison 2 au parc accrobranche (18 parcours), ou même avec les marmots au Bois des Pirates (dès 2 ans), et puis pour la saison 3 rafting. Il paraît que Xavier, le grand patron, est moniteur et concepteur de rafts !

Chem. de Pouey Castet à Argelès-Gazost
05.62.90.37.65
mercredi, samedi & dimanche : 13h30 – 18h30
Juillet-août : tlj 10h – 19h

2560 1707 Yvette, l'Agence et le Mag

Audrey SANZ

Responsable agence de communication

Paul DALLA-ROSA

Directeur de la communication et de la commercialisation

Marie CYPRES

Responsable commerciale magazine

Vincent DALLA-ROSA

Responsable commercial magazine